Au milieu des années 1990, le nouveau mouvement «héroïne chic» est devenu populaire parmi les clients éditoriaux de New York et de Londres. Kate Moss est devenue son enfant affiche à travers ses annonces pour Calvin Klein. En dépit du mouvement héroïne chic, le modèle Claudia Schiffer a gagné $12 millions. Avec la popularité du détaillant de lingerie victoria`s secret, et le Sports Illustrated maillot de bain question, il y avait un besoin de plus sain prospectifs [citation nécessaire] mannequins tels que Tyra Banks et Heidi Klum pour répondre à la demande de modélisation commerciale. Le milieu des années 1990 a également vu de nombreux pays asiatiques créer des agences de modélisation. La modélisation en tant que profession a d`abord été établie en 1853 par Charles Frederick Worth, le «père de la haute couture», quand il a demandé à sa femme, Marie Vernet Worth, de modéliser les vêtements qu`il a conçus. 1 [2] le terme «modèle de maison» a été inventé pour décrire ce type de travail. Finalement, c`est devenu une pratique courante pour les maisons de mode parisiennes. Il n`y avait aucune exigence de mesure physique standard pour un modèle, et la plupart des concepteurs utiliseraient des femmes de différentes tailles pour démontrer la variété dans leurs conceptions. Le début des années 1990 a été dominé par les modèles de haute couture de la fin des années 1980. En 1990, Linda Evangelista a dit à Vogue: «nous ne nous réveillons pas pour moins de $10 000 par jour». Evangelista et ses contemporains, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Christy Turlington, Tatjana Patitz et Stephanie Seymour, sont devenues sans doute les modèles les plus reconnaissables au monde, gagnant le surnom de «supermodel», et ont été stimulés au niveau mondial reconnaissance et de nouveaux sommets de richesse pour l`industrie.

En 1991, Turlington signe un contrat avec Maybelline qui lui paie $800 000 pour douze jours de travail chaque année [23]. Le concept de modèle Instagram est originaire de la fin des années 2000, lorsque les petits amis des blogueurs de la mode tels que Rumi Neely et Chiara Ferragni ont commencé à photographier leurs copines dans diverses tenues. [71] les modèles Instagram tentent souvent de devenir des influenceurs des médias sociaux et de s`engager dans le marketing d`influenceur [70], en promouvant des produits tels que les marques de mode et les thés détox. [71] les influants de haut niveau peuvent gagner des milliers de dollars américains pour promouvoir des marques commerciales. Lorsque vous choisissez qui employer, les marques sont devenues moins préoccupés par le nombre d`adeptes un influenceur a et plus axé sur leur stratégie de marketing d`engagement. La recherche indique que 89 pour cent des influants utilisent Instagram pour se promouvoir par rapport à 20 pour cent en utilisant Twitter et 16 pour cent en utilisant Facebook. [70] les modèles de piste présentent des vêtements de créateurs de mode, de médias de mode et de consommateurs. Ils sont également appelés «modèles vivants» et sont indépendants. Ils sont recherchés pour être au-dessus de la hauteur de 5 ` 8 “pour les hommes et 5 ` 6” pour les femmes. Les modèles de piste fonctionnent à différents endroits, voyageant constamment entre les villes où la mode est bien connue: Londres, Milan, New York et Paris.